Conakry – Guinea

MBTIADestination : Conakry, Guinea- 20 -23 April, 2016
Destination : Conakry, Guinée- 20 au 23 avril 2016


Day 1: First impressions – Jour 1 : Premières impressions

I traveled to Conakry for a business trip from 20 to 24 of April, 2016.
Je me suis rendue à Conakry dans le cadre d’une mission professionnelle du 20 au 24 avril 2016.

02:18 pm we have just trampled Guinean soil! Outdoor temperature is 34 degrees. I was welcomed at the Presidential Lounge because I was there for a business trip.

After few minutes my glance was taken by a particular sign: it’s the Nimba, which is a symbol of Guinea.

a must-read : Let’s discover de Nimba mask (only in french)

Then we gone to the Hotel for dropping the luggage. I was staying at the Palm Camayenne Hotel and from my room I could enjoy the various islands that surround Conakry.

Luggage deposited, direction the district of the public administrations for beginning my mission. I was able to appreciate many monuments such as the Belle Vue Place, the Belvedere, the Artisanal Port, the People’s Palace and all above all I found that Football is a national sport. Indeed, the temporary playgrounds of maracana are developped here and there on the roadways.

At the end of my first day of work, I organised a meeting with the most famous Guinean reggae artist : Takana Zion. I was able to schedule this meeting from Abidjan. Our meeting taken place at the restaurant of Poupina who is a Guinean showbiz personality. She now holds an event agency, a fashion store and a restaurant.

I tasted the grilled squid and guinean bear, Guiluxe, while exchanging with the great Takana Zion. Takana Zion is an inspiring man who has a hand on heart. This encounter is what I will call one of my finest encounters of the year 2016.

a must-read : Meeting with Takana Zion (only in french)

Il est 14h18 nous venons de fouler le sol Guinéen! Température extérieur 34 degrés. Direction le salon présidentiel puisque je suis en Guinée dans le cadre d’une mission professionnelle.
Je remarque directement la présence d’un masque que j’apprécie tout particulièrement car il me fait penser au calao. Il s’agit du Nimba, un maque baga qui est un symbole de la Guinée Conakry.
à lire : Découvrez le masque Nimba
Après les formalités direction l’Hôtel pour déposer les bagages. J’étais logée au Palm Camayenne et de ma chambre je pouvais apprécier les différentes îles qui entourent Conakry.
Bagages déposés, direction le quartier des administrations publiques pour débuter ma mission. J’ai pu apprécier de nombreux monuments tels que la Place Belle Vue, le Belvedère, le Port Artisanal, le Palais du Peuple et surtout j’ai pu constaté que le Football est un sport national. En effet, les terrains de maracana se forment ça et là sur les chaussées.
A l’issue de ma première journée de travail, j’ai pu depuis Abidjan programmer une rencontre avec l’artiste reggae guinéen Takana Zion. Notre rencontre a eu lieu au Restaurant de Poupina. Poupina est une personnalité du showbiz guinéen qui détient aujourd’hui une entreprise événementielle, un magasin de mode et un restaurant.
J’ai pu y déguster des calamars grillés tout en échangeant avec le grand Takana Zion. Cette rencontre est ce que j’appellerai une de mes plus belles rencontres de l’année 2016 car Takana Zion est un homme inspirant qui a la main sur le cœur.
à lire : Rencontre avec Takana Zion

Day 2: Long working day ending with an afterwork – Jour 2 : longue journée de travail se terminant par un afterwork

The second day of work was very busy. We have a range of meetings. But after effort comes comfort. So at the end of the day, I was able to discover the lounge bar of Palm Camayenne where I had the pleasure to taste a Campari. Exceptional thing to find bars in Africa that master this cocktail. I enjoyed my aperitif before going to the Millennium Hotel with my friend Salimatou. I thus discovered the Martini Lounge Bar of the Millennium Hotel. A nice place with an interesting and great menu.

I enjoyed a Mojito at grenadine-kiwi flavours and a Jungle drink which is a big jar of mojito. The appetisers were also succulent. For the same level of standing, Abidjan is definitively more expensive. I really enjoyed this afterwork and to finish I saw Sidiki Diabate who returned from a party night. I did not bother him. It will be for next time!

a must-read : Sidiki Diabaté, kora little prince (only  in french)

La deuxième journée de travail a été très chargée. Nous avons eu de nombreuses rencontres. Mais après l’effort, le réconfort.  J’ai donc pu découvrir, en fin de journée, le lounge bar du Palm Camayenne où j’ai eu le plaisir de déguster un Campari. Chose exceptionnelle de trouver des bars en Afrique qui maîtrise ce cocktail. J’ai donc apprécié mon apéritif avant de me rendre à l’Hotel Millénium avec une amie, Salimatou pour découvrir le Martini Lounge Bar du Millenium.

J’ai pu y déguster un Mojito Grenadine Kiwi et un Jungle drink qui est un bocal géant de Mojito. Les appetisers étaient également succulents. J’ai vraiment pu en profiter d’autant plus que les prix défient toute concurrence comparativement à ceux d’Abidjan pour le même niveau de standing. J’ai également, lors de cette soirée, croisé Sidiki Diabaté qui rentrait de soirée. Je ne l’ai pas dérangé. Ce sera pour la prochaine fois !
à lire : Sidiki Diabaté, petit prince de la kora 

Day 3: Day of prayer – Jour 3 : Jour de prière

A new busy day of work ended by visiting the Market of fabrics and bazin. This visit was appropriate to Conakry because the most important religion of the country is the Muslim one and Friday is the day of prayer.
So I could see the variety of colors and patterns that merchants offer. I finally opted for a beautiful bazin with pearl embroideries for my Mom and typical fabrics from Guinea for my sisters.
After that, I was goint to the Artisanal Market for paying African masks and statuettes from Guinea. I naturally took the Nimba mask and the Boké mask. I then learned that these two masks are, both, linked to fruitfulness and fertility.
After this long day. I rested in the evening and I started my mission report.

Une nouvelle journée de travail bien remplie qui s’est soldée par la visite du marché aux pagnes et aux Bazin. Cette visite était très à propos, puisque nous étions un vendredi qui est un jour de prière à Conakry, pays où la religion majoritaire est la religion musulmane. 
J’ai donc pu constater la panoplie de couleurs et de motifs que proposent les commerçants. J’ai finalement opté pour un beau bazin avec des broderies en perles pour ma Maman et des pagnes typiques de Guinée pour mes sœurs.
Je me suis ensuite rendue au marché artisanal pour acheter des masques africains. J’ai bien sûre pris le masque Nimba et le masque Boké pour lequel j’ai flashé. J’ai ensuite appris que ces deux masques sont des masques féminins liés à la fécondité et à la fertilité. Dans le sens de l’abondance des bonnes choses.
Après cette longue journée. Je me suis reposée le soir et j’ai commencé mon rapport de mission.

Day 4: Day off – Jour 4 : Jour de repos

For this last day, I taken part in the opening ceremony of the 8th edition of Les 72 h du Livre de Conakry which was held from 23 to 27 April 2016 in Conakry and Boké on the theme: Book, Mining, Energy and Development Community.The objective of this event is promoting book and reading.

I was able to attend to a debate on the preservation of the guinean language, the fula, through the edition of books and novels written in fula. The exchanges were interesting. I took the opportunity to get some books for me.

a must-read : Les 72 heures du livres at Conakry (only in french)

I also met Salimatou to greet her parents. I was able to taste a cassava leaves based sauce accompagned by rice. She was very very good.

Here the reciepe:
 - Cut the leaves
 - Boil the leaves
 - Add boiled fish or cooked meat when there is no water
 - Add the oil at the end of cooking

After our small meal, we are relaxed at the « Zen Garden Spa » held by Bijou, a friend of my friend Mohamed. It was a little relaxing time at a very low price. I realized that Abidjan remains a very expensive capital in the sub-region. After this moment of relaxation. We are ready for the evening and to discover Conakry by Nigth!

I was able to assist to a part of the Kante Kerfala Concert which taken place in the garden of the Palm Camayenne Hotel and I was able to appreciate a parade of beautiful bazins in the lobby of the hotel. All the women of Guinea were thus dressed and all as beautiful as the others. It was a beautiful sight.

a must-read : Kante Kerfala, the bird from Sankaran (only in french)

I went to the Millennium with my friend Salimatou. We had a small snack at Martini Lounge Bar before going to a Le Mouv’ a lounge bar and terrace where Bijou was waiting for us. I had the opportunity to meet young Guineans who came back to Conakry for launching business. This meeting was very rewarding.
We shared a great time.

Pour ce dernier jour, j’ai participé à la cérémonie d’ouverture de la 8ème édition de Les 72 h du Livre de Conakry qui se tenait du 23 au 27 avril 2016 à Conakry et Boké sur le thème : Livre, Mines, Energie et développement communautaire.
J’ai pu assister à un débat sur la conservation de la langue nationale, le fula, à travers l’édition de livres et romans écrits en fula. Les échanges étaient intéressants. J’en ai profité pour me procurer quelques livres.
à lire : Les 72 heures du livre à Conakry
Je me suis ensuite rendue chez mon amie Salimatou pour saluer ses parents. J’ai pu déguster une Sauce feuilles à base de feuilles de manioc avec du riz. Elle était très très bonne.

Elle se prépare ainsi :
– Découper les feuilles
– Faire bouillir les feuilles
– Rajoute le poisson bouilli ou viande cuité quand il n’y a plus d’eau
– Ajouter l’huile en fin de cuisson

Après notre petit repas, nous sommes parti nous détendre au « Zen Garden Spa » tenu par Bijou, une amie de mon pote Mohamed. C’était un petit moment détente toujours à petit prix. J’ai réalisé qu’Abidjan reste une capitale très chère au niveau de la sous région. Après ce bon moment de détente. Nous nous sommes préparées pour la soirée et pour découvrir Conakry by Nigth.
J’ai pu assister en différé au Concert de Kanté Kerfala puisque ce dernier se produisait au Palm Camayenne. J’ai pu assister à un défilé de beaux bazins dans le hall de l’Hôtel. Toutes les femmes guinéennes étaient ainsi vêtues et toutes aussi belles les unes que les autres. C’était un beau spectacle.
à lire : Kanté Karfala, l’oiseau du Sankaran
Je me suis ensuite rendue au Millénium avec mon amie Salimatou. Nous avons pris une petite collation avant de nous rendre dans un Lounge Bar en terrasse appelé Le Mouv’ où était Bijou. J’ai pu rencontrer de jeunes guinéens qui ont tenter le retour au pays et qui se sont lancés dans les affaires. Cette rencontre a été très enrichissante.

Day 5: Bye Bye Conakry – Jour 2 : Bye Bye Conakry

I left Conakry around 1 pm after enjoying the waterfront during the morning and I promised myself to come back during a long visit for discovering the islands that border Conakry.

J’ai quitté Conakry vers 13h00 après avoir passé une matinée à apprécier le front de mer et en me promettant de revenir pendant un séjour personnel en vue de découvrir les îles qui bordent Conakry.